Go to menu Go to content

Essais routiers

Honda Civic 2004

L’embarras du choix

Par Benoit Charette

Vous êtes d’un naturel pratique, écolo ou un brin plus sportif derrière le volant. Peu importe votre tempérament, vous trouverez chaussure à votre pied avec la Civic. Le très populaire modèle a célébré ses 30 ans en sol canadien l’an dernier. Honda en a profité pour introduire un modèle hybride avec transmission à variation continue (CVT), basé sur le concept de l’Insight. Une voiture pleine de bon sens.

Carrosserie

Pour 2004, fidèle à ses habitudes, Honda suit une évolution prudente de ses modèles. On a fait quelques retouches au dessin des phares, des pare-chocs avant et arrière et de la calandre des berlines et des coupés pour leur garder un air de jeunesse. Pas de changement majeur du côté de la SI-R.

Habitacle

Le mot fade vient tout de suite à l’esprit pour décrire l’intérieur d’une Honda Civic. L’ensemble manque d’inspiration, et la qualité du plastique demeure, après toutes ces années, plutôt décevante. Bien calé dans votre siège, l’habitacle offre tout l'espace voulu pour quatre personnes. Ses sièges enveloppants soutiennent bien le corps. À l'arrière, les occupants ne sont pas en reste, et leur confort est excellent, puisque le tunnel de la boîte de vitesses a disparu offrant ainsi plus d’espace pour les jambes La disposition du tableau de bord est simple et efficace, les boutons n’ont pratiquement jamais changé de position depuis 30 ans. Le système de chauffage gagnerait à être plus puissant et plus rapide, particulièrement quand le mercure descend un peu. L’ambiance est tout autre à bord de la SI-R. Honda a trouvé la recette pour les amateurs de petites voitures. D’abord, les sièges, à la fois enveloppants et confortables, accomplissent un travail de première qualité; la boîte de vitesses manuelle à 5 rapports à étagement court est montée dans le tableau de bord. Cette sportive offre en plus un grand compartiment à bagages, des sièges arrière repliables 60/40, un toit ouvrant vitré électrique et une chaîne audio avec lecteur de CD.

Mécanique

Pour les modèles à essence, un 4-cylindres de 1,7 litre développant 115 chevaux s’occupe de tirer le châssis. Très frugale, cette mécanique est toutefois légèrement plus bruyante que la moyenne, mais pas suffisamment pour déranger le plaisir de conduire. Ce moteur qui respecte les normes ULEV (Ultra Low Emission Vehicle) est offert de série avec une boîte de vitesses manuelle à 5 rapports extrêmement agréable et bien conçue. La boîte automatique à 4 rapports se retrouve sur la liste des options. Pour ce qui est du modèle hybride, un moteur à 4 cylindres de 1,3 litre conçue pour l’occasion est combiné à un moteur électrique. Le moteur à essence produit 85 chevaux, et le moteur électrique, 13 chevaux. Le tout est couplé à une superbe transmission à variation continue. La SI-R profite d’un moteur VTEC à 4 cylindres à double arbre à cames en tête de 2 litres qui développe 160 chevaux et d’une boîte manuelle à 5 rapports. Les accélérations comme les reprises offrent du mordant.

Comportement

La Civic SI-R est une voiture qui aime se laisser conduire. Sans encourager le vice, elle adore les petites routes, ne déteste pas les accélérations et apprécie les longs parcours. Toutefois, sa suspension trop molle et les affreux pneus d’origine posent un sérieux handicap au plaisir de conduire. Vitement des pneus à taille basse et une suspension renforcée pour améliorer la tenue de route. Pour les autres membres de la famille, la révision de la suspension, l’an dernier, a été du meilleur effet, et la tenue de route ainsi que la liaison avec sol sont de bien meilleure qualité.

Conclusion

Sa popularité lui a joué quelques tours. Il est, par exemple, très difficile de négocier le prix d’une Civic, car la demande est plus forte que l’offre, et la majorité des concessionnaires profitent de cette situation. Mais sa fiabilité légendaire en vaut le prix pour plusieurs. Moyen de transport fiable et pratique, la Civic vous donnera des années de bonheur tranquille et des centaines de milliers de kilomètres avec un minimum d’entretien.

Forces

Une fiabilité éprouvée Sa consommation de carburant très basse Des performances intéressantes (SI-R)

Faiblesses

Un intérieur un peu triste (Civic) Son prix plus élevé que la moyenne Des pneus d’origine de piètre qualité (SI-R)

Nouveautés

Des retouches esthétiques aux phares avant, aux pare-chocs avant et arrière ainsi qu’à la calandre (Civic berline et coupé)

Philippe Laguë 2e opinion

De petite voiture amusante et enjouée qu'elle était, la Civic est rentrée dans le rang pour devenir aussi sage que ses consoeurs japonaises. Même la plus sportive de la gamme, la SiR, fait pâle figure devant ses concurrentes. Les Civic se sont raffinées, elles sont plus confortables et plus cossues; cela leur permet de ratisser plus large. Mais cela a aussi entraîné une désaffection d'une partie de ses fidèles. Malgré tout, il faut bien admettre que la gamme Civic est l'une des plus complètes qui soit, tandis que la qualité est toujours au rendez-vous (la fiabilité, aussi). Il y en a même une pour les écolos : la Hybrid. Celle-ci est une bouffée d'air frais dans une mer de camionnettes et de VUS.